Bienfaits De La Spiruline

Qu’est ce que la spiruline ?

La spiruline est une micro-algue très ancienne qui appartient à la famille des cyanobactéries et qui se cultive dans des climats tempérés et modérément pluvieux. L’usage médical et thérapeutique de cette plante remonte à très longtemps, notamment par certaines tribus amérindiennes et africaines. Transformée aujourd’hui en complément alimentaire de plus en plus populaire, elle est disponible au grand public sous la forme de capsules, en poudre ou en vrac.

Composition de la spiruline

La spiruline est une véritable mine aux trésors 100% naturelle de par sa richesse en protéines (plus de 60%), vitamines (principalement des caroténoïdes), minéraux (fer, calcium, magnésium, etc.) et antioxydants (omégas-6, phycocyanine). Bien que son efficacité sur des sujets humains soit encore insuffisamment prouvée, la composition de la spiruline justifie sa recommandation médicale pour les adultes – y compris les femmes enceintes. En outre, plusieurs recherches impliquant des tests sur des humains et des animaux corroborent l’existence des innombrables bienfaits de ce produit dit « miraculeux », bienfaits dont nous faisons une liste non-exhaustive ci-dessous.

Les bienfaits de la spiruline

1. Propriétés médicinales curatives

Plusieurs études ont démontré l’effet curatif de la spiruline sur des cas de maladies mortelles, invalidantes ou dangereuses :

  • Cancer : les acides aminés qui composent les protéines présentes dans la spiruline aident à l’inhibition des cellules cancéreuses en stimulant le système immunitaire, contribuant ainsi à renforcer les défenses contre les tumeurs malignes.
  • Anémie : la chlorophylle qu’elle contient stimule la production de globules rouges tout en augmentant leur teneur en hémoglobine. Elle fournit aussi suffisamment de minéraux pour rétablir un flux sanguin équilibré chez les personnes anémiques notamment les femmes enceintes.
  • Irradiation : l’intégration de la spiruline dans un traitement anti-irradiation a fait ses preuves lors d’un programme mis en place à l’hôpital de Saint Francis à Nagasaki pour soigner les victimes d’irradiation suite au bombardement nucléaire. D’autres études effectuées dans l’Europe de l’Est ont prouvé l’efficacité de la spiruline dans la diminution du taux d’irradiation chez l’adulte et l’enfant.
  • Malnutrition : certaines personnes souffrent de malnutrition due à un régime restrictif volontaire (du type végétarien) ou involontaire, par exemple dans le cas de famine ou de disette alimentaire. La spiruline s’avère être d’une extrême utilité pour ces patients en tant que substitut pour la viande et les autres sources traditionnelles de protéines animales telles que les laitages, le poisson, etc.
  • Cholestérol : utilisé en remplacement des viandes, la spiruline contribue à baisser le taux de cholestérol en fournissant un apport suffisant de protéines non animales sans l’inconvénient des matières grasses.
  • Diabète : selon une étude effectuée par des chercheurs de l’université indienne de Baroda, la prise de spiruline permet de réduire considérablement le taux de glycémie chez les personnes diabétiques.
  • Hypertension artérielle : la spiruline contient un peptide aux propriétés anti-hypertensives qui peut aider à réguler la tension artérielle dans le cadre d’un régime alimentaire approprié, selon l’American Heart Association.

2. Propriétés médicinales préventives

La spiruline peut être consommée de manière à prévenir l’apparition de certaines affections des voies respiratoires :

  • Le rhume, la grippe et la pharyngite : grâce à son effet antiviral, elle aide à réduire l’apparition de ces maladies infectieuses et à protéger le corps des virus en l’équipant d’un système de défense immunitaire plus fort.
  • Le rhume des foins : cette maladie allergique a la particularité de devenir facilement chronique, ce qui rend d’autant plus important son traitement préventif. La spiruline peut jouer un rôle crucial en diminuant la sensibilité aux allergènes et en diminuant la sécrétion d’histamine, la molécule responsable des réactions allergiques.

3. Bienfaits énergétiques

L’usage de ce complément alimentaire comme source d’énergie est désormais très répandu dans la communauté sportive, grâce à sa forte teneur en protéines végétales et en minéraux. Ces derniers favorisent la récupération après un entraînement intensif qu’il soit sous forme d’exercices d’endurance ou bien de musculation. Son rôle consiste à procurer rapidement de l’énergie en quantité suffisante pour compenser celle qui a été dépensée, permettant de réduire la fatigue et par la même occasion les fringales qui lui sont associées. Prise avant un effort physique, elle permet également d’améliorer les performances sportives et d’augmenter l’endurance.

De manière générale, la prise régulière de spiruline contribue à entretenir et renforcer la masse musculaire et en contrepartie à brûler plus rapidement les graisses, tout en ralentissant leur stockage. De ce fait, elle représente un formidable allié minceur dans le cadre d’un régime diététique approprié, car elle apporte les nutriments nécessaires au bon fonctionnement du corps tout en permettant la réduction de l’apport alimentaire au cours des repas.

4. Propriétés détoxifiantes

La spiruline est un agent chélateur ou détoxifiant, grâce à la chlorophylle qu’elle contient en grande quantité. Ainsi, elle constitue un allié précieux pour la désintoxication du corps en cas d’exposition à des substances toxiques, principalement les métaux lourds tels que l’arsenic, le plomb, le mercure, etc.. Ceci est supporté par une étude réalisée par un groupe de scientifiques bangladais, au cours de laquelle des patients empoisonnés de manière chronique connurent une amélioration de leur condition en 16 semaines.

Mais il n’y a pas que cela ; en tant que puissant antioxydant, la spiruline permet de combattre les radicaux libres, ces substances chimiques qui causent une oxydation cellulaire accélérant le processus de vieillissement et de dégénérescence des tissus organiques. Elle possède en ce sens des vertus tant régénératives que préventives contre l’Alzheimer, la maladie de Parkinson ou la sclérose en plaques.

5. La spiruline comme antidouleur

La spiruline possède des vertus anti-inflammatoires naturelles qui en font un antidouleur bio très efficace pour certaines affections :

  • Les rhumatismes : la spiruline aide à soulager les douleurs issues des rhumatismes ainsi que toutes sortes de maladies articulaires.
  • Douleurs des règles : pour les femmes sujettes aux menstruations douloureuses et qui sont soucieuses de se préserver contre les anti-inflammatoires chimiques, la spiruline se révèle être un puissant substitut naturel.

6. Usage cosmétique

De part sa richesse en antioxydants notamment les vitamines A et E, les béta-carotènes, le sélénium, la phycocyanine et le zinc, la spiruline est un allié beauté très précieux pour la peau, les cheveux et les ongles :

  • Action régénérative : en améliorant l’oxygénation des tissus cellulaires, cette algue aide à régénérer la peau et à lui redonner tout son éclat.
  • Action anti-âge : elle renforce le collagène présent dans la peau pour la raffermir et préserver son élasticité.
  • Action réparatrice : certains symptômes liés à la dégradation de la peau comme les coups de soleil, les brûlures et l’assèchement peuvent être soignés grâce à son action hydratante et restructurante pour la peau. Les cheveux et les ongles fragiles et cassés bénéficient aussi des effets réparateurs de la spiruline.

L’utilisation de la spiruline dans le domaine cosmétique se fait de plus en plus fréquente, que ce soit dans les produits commerciaux ou en remède fait maison. Elle est pour la plupart du temps combinée à d’autres ingrédients naturels tels que les huiles végétales ou essentiels.

Astuce : vous pouvez mélanger de la spiruline à vos préparations personnelles après avoir réduit cette algue en poudre, dont vous saupoudrez le mélange d’ingrédients. Ainsi, vous boosterez les effets de ces derniers en plus d’apporter un agent tonifiant.